Vous êtes ici :

2001, le retour du tramway opère une rupture dans le partage de la voirie


Le retour du tramway à Lyon est l’expression la plus spectaculaire de la mise en œuvre du Plan de Déplacements Urbains adopté en 1997. Il peut cependant apparaitre tardif au regard d’autres agglomérations françaises qui ont franchi le pas bien plus tôt. Si l’idée du tramway n’a pas attendu le PDU pour ressurgir à Lyon, les partisans du métro sont restés en position de force jusqu’à l’élection de Raymond Barre. D’un coté, l’arrivée du tramway apparaissait aux yeux de certains comme une régression pour une ville qui avait gouté aux fonctionnalités et au prestige du métro. Mais pour les partisans du tramway, le métro présentait l’inconvénient de son coût qui ne permettait pas une extension suffisamment rapide du réseau de transport en commun. Si le PDU a permis de trancher ce débat, il a fallu ensuite trancher celui des tracés. La priorité sera finalement donnée à la desserte des campus universitaires de l’agglomération (la Doua et Porte des Alpes) et à la liaison avec les gares lyonnaises (Perrache et Part-Dieu).

Dans un délai pourtant particulièrement serré (3 ans), le SYTRAL et la Communauté Urbaine vont mener à bien le chantier de ces deux lignes de tramway qui seront inaugurées en 2001. Aujourd’hui, devant la métamorphose des espaces traversés (l’avenue Berthelot notamment) et le niveau de fréquentation des rames, le choix du tramway apparait comme un succès.

Le choix des tracés

Christian PHILIP : 1er adjoint au maire de Lyon, vice-président de la Communauté urbaine de Lyon et président du SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) de 1995 à 2001 – maire du 3ème arrondissement lyonnais de 2001 à 2002 – président de l’association avenir transport de 2002 à 2007

Fabienne CRESCI : entre à la Communauté Urbaine en 1990 – Responsable du bureau d’études de la direction de voirie jusqu’en 1997 – Chef de projet à la mission tramway jusqu’en 2002 – Chef de projet tramway à Saint-Etienne Métropole – Directrice du développement urbain à la ville de Saint-Etienne jusqu’en 2008 – Déléguée générale du développement urbain au Grand Lyon.

 

Le chantier

Christian PHILIP : 1er adjoint au maire de Lyon, vice-président de la Communauté urbaine de Lyon et président du SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) de 1995 à 2001 – maire du 3ème arrondissement lyonnais de 2001 à 2002 – président de l’association avenir transport de 2002 à 2007

Catherine DAVID : Entre à la Communauté Urbaine en 1987 – Ingénieur au sein du service de l’assainissement, en charge de la définition et de la mise en place du système urbain de référence (base de données cartographique centralisée) jusqu’en 1992 – Responsable de la création et de l’encadrement du service d’études circulation-déplacements au sein de la direction de la voirie jusqu’en 1998 – Chargé de mission au sein de la mission tramway, en charge du pilotage des études de circulation, d’opérations de voirie connexes jusqu’en 2000 – Chef de projet de l’extension du Palais des Congrès de la Cité Internationale de Lyon jusqu’en 2006 – Directrice adjointe des grands projets jusqu’en 2008 – Directrice des grands projets jusqu’en 2013 - Directrice de la voirie.

 

Le tramway, un levier de renouvellement urbain

Christian PHILIP : 1er adjoint au maire de Lyon, vice-président de la Communauté urbaine de Lyon et président du SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) de 1995 à 2001 – maire du 3ème arrondissement lyonnais de 2001 à 2002 – président de l’association avenir transport de 2002 à 2007

Catherine DAVID : Entre à la Communauté Urbaine en 1987 – Ingénieur au sein du service de l’assainissement, en charge de la définition et de la mise en place du système urbain de référence (base de données cartographique centralisée) jusqu’en 1992 – Responsable de la création et de l’encadrement du service d’études circulation-déplacements au sein de la direction de la voirie jusqu’en 1998 – Chargé de mission au sein de la mission tramway, en charge du pilotage des études de circulation, d’opérations de voirie connexes jusqu’en 2000 – Chef de projet de l’extension du Palais des Congrès de la Cité Internationale de Lyon jusqu’en 2006 – Directrice adjointe des grands projets jusqu’en 2008 – Directrice des grands projets jusqu’en 2013 - Directrice de la voirie.

 

Quel bilan ?

Catherine DAVID : Entre à la Communauté Urbaine en 1987 – Ingénieur au sein du service de l’assainissement, en charge de la définition et de la mise en place du système urbain de référence (base de données cartographique centralisée) jusqu’en 1992 – Responsable de la création et de l’encadrement du service d’études circulation-déplacements au sein de la direction de la voirie jusqu’en 1998 – Chargé de mission au sein de la mission tramway, en charge du pilotage des études de circulation, d’opérations de voirie connexes jusqu’en 2000 – Chef de projet de l’extension du Palais des Congrès de la Cité Internationale de Lyon jusqu’en 2006 – Directrice adjointe des grands projets jusqu’en 2008 – Directrice des grands projets jusqu’en 2013 - Directrice de la voirie

Christian PHILIP : 1er adjoint au maire de Lyon, vice-président de la Communauté urbaine de Lyon et président du SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) de 1995 à 2001 – maire du 3ème arrondissement lyonnais de 2001 à 2002 – président de l’association avenir transport de 2002 à 2007

Patricia VARNAISON-REVOLLE : Chargé de projet au Sytral de 1989 à 1995 – Chargé d’études au Centre d’Études sur les réseaux les transports l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) jusqu’en 2000 – Responsable du groupe politique de déplacement au Centre d’Etudes Techniques de Lyon jusqu’en 2006 – Chef du département déplacements durables du CERTU depuis 2006

Inauguration du tramway en décembre 2000 (01.42 minute)

A voir  sur www.ina.fr