Vous êtes ici :

1974, la Communauté Urbaine, la CCI et le MEDEF de Lyon créent l’Agence de Développement de la Région Lyonnaise (ADERLY)


La politique des « métropoles d’équilibre » lancée dans les années 1960 par l’Etat dépossède en grande partie les acteurs politiques et économiques locaux de leurs prérogatives en matière de stratégie de développement économique dans la région lyonnaise. Au tournant des années 1970, plusieurs éléments vont inciter ces derniers à se donner les moyens de « reprendre la main » sur le sujet. Il s’agit tout d’abord de défendre l’idée d’une poursuite de l’industrialisation dans l’agglomération lyonnaise. Il s’agit ensuite de tirer les conséquences du relatif échec de la stratégie imposée par l’Etat : la décentralisation industrielle et tertiaire en provenance de Paris n’a pas eu lieu et le mouvement de centralisation des fonctions de commandement économique par la région capitale s’est même poursuivi, les zones industrielles aménagées aux confins de la région urbaine de Lyon sont loin d’avoir rencontré le succès escompté dans la mesure où les industriels lyonnais ont entamé leur réorganisation dès les années 1960 au sein même de l’agglomération. Plus largement, ces préceptes apparaissent inadaptées aux mutations économiques qui se font jour au début des années 1970. L’heure n’est plus à la répartition d’une croissance en pleine décélération mais au contraire à une mise en concurrence des territoires pour conserver et consolider leurs moteurs de développement. Dans ce contexte, les milieux économiques lyonnais estiment qu’il est essentiel de construire une autre stratégie de développement prenant davantage en considération les attentes et les contraintes des entreprises.

Au début des années 1970, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCIL) propose ainsi de créer et d’animer un Bureau de développement économique de la région lyonnaise. Ce projet trouve rapidement le soutien de l’exécutif de la Communauté Urbaine qui aspire également à desserrer l’étau des prescriptions étatiques en matière de développement économique et à formuler des réponses locales à la crise économique qui se fait jour, d’autant que l’institution communautaire ne dispose d’aucune expertise en la matière. C’est ainsi que l’Agence de développement de la région lyonnaise (ADERLY) est créée en 1974 à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCIL), du Groupement Interprofessionnel de Lyon (GIL-MEDEF), de la Communauté Urbaine et du Conseil Général. Prenant un statut associatif, l’ADERLY conjugue ainsi le savoir-faire stratégique et opérationnel de la CCIL et la légitimité politique de la Communauté Urbaine.

Figurant parmi les premières agences de développement économique créées en France, l’ADERLY va se lancer dans la nouvelle compétition des métropoles en engageant une démarche active de promotion de Lyon à l’international et de prospection de nouveaux investisseurs, notamment à travers la création de bureaux à l’étranger. Elle réussira ainsi à attirer de nombreuses entreprises (Framatome, Lafarge, Genzyme, Bayer, etc.), organismes internationaux (Interpol, Euronews, ASPEN, etc.) et établissements publics (ENS, ENSSIB, INRETS, CERTU, etc.) cherchant à se délocaliser de la région parisienne ou à retenir sur place certaines fonctions stratégiques de grands groupes comme Rhône-Poulenc. De façon complémentaire, l’ADERLY apportera une attention particulière à l’amélioration de l’environnement économique offert par la métropole lyonnaise, en s’assurant notamment de l’adaptation de l’offre immobilière et foncière aux besoins des entreprises.

 

Pierre-Yves TESSE : Chargé d’études à l’Organisations d’Etudes d’Aménagement de l’Aire Métropolitaine lyonnaise (OREAM) de 1966 à 1973 ; Chargé de mission à l’Agence de Développement Economique de la Région lyonnaise (ADERLY) de 1973 à 1990 ; Directeur de l’Animation Economique et de l’Aménagement à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCI) de 1990 à 2006

Jean-Marc ROUMILHAC : Chargé de mission à la direction du commerce de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCIL) de 1973 à 1980 – Responsable de la prospection France au sein de l’Agence de développement de la région lyonnaise (ADERLY) jusqu’en 2001 – Directeur général du GIP Mission ingénierie et prospectives Rhône-Alpes (Mipra) Pierre-Yves TESSE : Chargé d’études à l’Organisations d’Etudes d’Aménagement de l’Aire Métropolitaine lyonnaise (OREAM) de 1966 à 1973 ; Chargé de mission à l’Agence de Développement Economique de la Région lyonnaise (ADERLY) de 1973 à 1990 ; Directeur de l’Animation Economique et de l’Aménagement à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCI) de 1990 à 2006