Vous êtes ici :

Une nouvelle relation s’installe avec les opérateurs et partenaires extérieurs


A la suite de la mise en place de la Mission Gerland et du Département Développement Urbain, des nouvelles relations vont s’instaurer entre la Communauté Urbaine, arborant son statut de maitre d’ouvrage, et les divers opérateurs formant la maitrise d’œuvre des projets d’urbanisme. C’est une nouvelle époque qui voit l’omniprésence et l’autonomie de certains acteurs remises en cause. Désormais, il faut distinguer le donneur d’ordre de l’exécutant. Ce changement n’est pas sans produire un certains nombre de conflit : il est toujours difficile d’accepter de se voir rogner certaines prérogatives exercées depuis des décennies.

Un dispositif de suivi et contrôle des dossiers confiés aux opérateurs extérieurs a été mis en place. Toutefois, la SERL et, dans une moindre mesure, l’OPAC du Rhône demeurent des partenaires privilégiés de la Communauté Urbaine qui continue de leur confier bon nombre d’opérations. Pour ce qui concerne l’Agence d’Urbanisme, son statut de maitre d’œuvre en matière d’études d’urbanisme va devenir plus net avec notamment son déménagement des locaux de la communauté.

Les années 1980 restent cependant marquées par une réelle collégialité de l’expertise en matière d’urbanisme. Le redécoupage des champs d’intervention des uns et des autres n’empêche pas l’existence de relations de travail quotidiennes entre les différents acteurs. Il s’agissait là d’une volonté des élus communautaires qui entendaient rassembler autour d’eux des compétences diverses et non exclusives.

Témoignages de Jean FREBAULT

Jean FREBAULT : Directeur de l’agence d’urbanisme de l’agglomération toulousaine de 1971 à 1978 – Directeur de l’Agence d’urbanisme de la communauté urbaine de Lyon de 1978 à 1988 –Directeur de l’Architecture et de l’Urbanisme au ministère de l’Équipement de 1989 à 1994 – Directeur de l’Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle de L’Isle-d’Abeau de 1994 à 1999 – Président de la 5ème section « Aménagement et environnement » au Conseil général des ponts et chaussées depuis 1999 – Président du Conseil de développement du Grand Lyon depuis 2006

Témoignages de Michel RIVOIRE

Michel RIVOIRE : Ingénieur-Urbaniste de l’Etat de 1971 à 1981 (Centre d’Etudes Techniques de l’Etat de l’Isle d’Abeau, Service d’études et d’aménagement de la montagne à Chambéry, direction de l’équipement de l’Ain, Service de l’urbanisme à Paris) – Responsable des opérations d’urbanisme (régie directe et opérations conventionnées) à la Communauté Urbaine de Lyon de 1981 à 1984 – Directeur du Département Développement de 1984 à 1989 – crée et prend la direction de l’Agence régionale d’aménagement et de développement (TRACES) du Conseil Régional Rhône-Alpes de 1989 à 1994 – crée et prend la direction du GIP Transalpes chargé des premières études du TGV Lyon-Turin de 1994 à 2001 – Directeur du technopôle Savoie-Technolac de Chambéry de 2001 à 2002

Témoignage de Régis MAIRE : “L’agence d’urbanisme n’est plus le lieu obligé de la maitrise d’œuvre urbaine”

Régis MAIRE : Entre à la Communauté Urbaine en 1972 - Ingénieur au sein du service aménagement urbain, responsable de la subdivision Sud-est jusqu’en 1985 – Responsable de la division Périphérie au sein du service urbanisme opérationnel jusqu’en 1990 – Chef du service urbanisme opérationnel jusqu’en 1992 – Conseiller technique auprès du Directeur de l’Organisation Territoriale jusqu’en 2007

Témoignages de Jean-Claude QUEVREUX

Jean-Claude QUEVREUX : entre à la Communauté Urbaine en 1978 – Responsable de la coordination des ZAC auprès de la Direction Générale des Services Techniques jusqu’en 1983 – Responsable du groupe opérationnel de Gerland jusqu’en 1990 – Urbaniste territorial en charge du secteur sud de l’agglomération jusqu’en 2009 – Responsable de la coordination du Pole Urbanisme Territorial

Témoignages de Jean-Pierre BUE et Gérard CAVIGLIA

Jean-Pierre BUE : entre à la Communauté Urbaine en 1970 - Ingénieur subdivisionnaire au service de l’assainissement jusqu’en 1978 – Responsable de la subdivision électromécanique au sein du service de l’assainissement jusqu’en 1984 – Responsable du service assainissement jusqu’en 1990 – Directeur de l’eau (adduction et assainissement) jusqu’en 1997 – Directeur de la propreté jusqu’en 1999 – Responsable des grands projets d’aménagement jusqu’en 2005

Gérard CAVIGLIA : entre à la Communauté Urbaine en 1969 - Ingénieur subdivisionnaire au service de l’assainissement jusqu’en 1978 – Responsable du bureau étude et exploitation au service de l’assainissement jusqu’en 1984 – Responsable du service opérations d’urbanisme au Département Développement Urbain jusqu’en 1991 – Directeur de la voirie jusqu’en 1997 – Directeur de l’eau jusqu’en 2005